green beauty for a greener life

Guérir l'acné sévère au naturel et sans dermato, c'est possible !

acné, soigner acné, réduire acné, acné sévère

arrêt produits laitiers acné
Ce n'est pas parfait, mais c'est moi !

arrêt produits laitiers acné

Aujourd'hui, jour important, je décide enfin de vous partager ce qui a vraiment fonctionné sur moi, pour réduire mon acné sévère.


Cet article n'a pas pour but de vous dire que si vous avez une acné sévère et si vous faites ce que j'ai fait, l'acné partira.

Non, car pour moi chaque acné est unique, à notre image, nous sommes tous uniques, nous avons tous des passifs différents, qui peuvent impacter bien plus qu'on ne le croit notre peau.

Cet article a juste pour but de vous partager ce qui a fonctionné pour moi, et les choses que j'ai pu constater sur le chemin de la guérison.

Si vous vous retrouvez dans mon histoie et n'avez pas essayé ce que je partage, alors libre à vous d'essayer, car de toute façon avec l'acné, il faut ESSAYER, encore et encore, sans jamais désespérer !

Une phrase qui a vraiment influencé ma vie est la suivante :

Si tu as un enfant un jour et que tu lui apprends à marcher, et qu'il ne comprend pas, il n'y arrive pas. Il essaye mais retombe à chaque fois. Vraiment il ne comprend pas. Au bout de combien de fois tu laisseras tomber, tu te diras "bon bah c'est pas grave, j'ai déjà essayé 100 fois, il ne comprend pas, tant pis mon enfant ne marchera pas" ?

Est-ce-que vous connaissez un enfant/adulte qui ne sait pas marcher parce que ses parents ont jeté l'éponge au bout d'une Xème tentative ?

Eh bien c'est pareil pour notre peau. Ce n'est pas parce que vous avez essayé 50 routines différentes qu'aucune ne fonctionnera un jour, ou si vous avez l'impression d'avoir tout essayé, alors c'est juste une impression. Car si vous aviez vraiment tout essayé, alors l'acné serait guérie !

J'ai eu pendant longtemps le sentiment d'avoir tout essayé et de me dire que c'était irrémédiable, jusqu'à ce que j'essaye d'autres choses. Comme quoi je n'avais pas tout essayé !

Il faut aussi comprendre que si on veut soigner réellement et durablement sa peau, cela prend du TEMPS, et un vrai engagement, je veux dire même un engagement spirituel.

Un problème de peau n'est pas juste quelque chose sur lequel tu mets une crème ou tu prends un médicament et pouf, c'est guéri. Mais vous allez comprendre plus loin pourquoi je parle d'engagement spirituel.

Assez parlé, voici les différentes choses que j'ai changées/mises en place qui ont VRAIMENT eu un effet sur ma peau :


1) ARRÊTER LA PILULE ET RÉGULER MES HORMONES

Le numer ONE du ONE : arrêter les hormones de synthèse (à part si c'est indispensable à votre santé).


Petit disclaimer : je ne veux pas vous inciter à arrêter la pilule, chacune est libre de choisir sa contraception ou dans certains cas la pilule est prescrite en médication, je ne suis pas médecin et je n'ai absolument pas pour intention de me substituer à un médecin ! Je vous partage simplement mon expérience et mes réflexions, à vous de vous faire votre avis et vous renseigner sur la question :)

Si vous êtes curieuse (ou curieux car je sais que des compagnons bienveillants lisent aussi cet article pour leur compagne), je vous laisse mon article sur l'arrêt de la pilule : cliquez-ici
Et mon article sur le stérilet au cuivre (sans hormones !) : cliquez-ici

Pourquoi arrêter les hormones de synthèse a été salvateur pour l'acné que j'avais ?

Car les hormones de synthèse cachent l'origine de l'acné. Dans certains cas, la pilule peut même donner de l'acné. Mais si elle n'en donne pas, elle peut artificiellement réduire l'acné, de par le jeu des hormones qu'elle contient, et du coup l'acné est artificiellement traitée. Une fois que vous arrêtez la pilule, l'effet est parti et maintenant votre corps s'exprime librement.

Les premiers mois d'arrêt, généralement l'acné revient en force car les hormones sont toutes chamboulées et le temps qu'elles se régulent et réapprennent à fonctionner par elles-mêmes, la peau est en free style total.

Mais de tous les témoignages que j'ai eus, cela est temporaire, et passé cette période, la peau est soit dans le même état qu'avant l'arrêt, soit mieux qu'avant l'arrêt.

Mais vraiment je vous invite à lire ma propre expérience de l'arrêt de la pilule et tous les changements (aussi bien positifs que négatifs) que j'ai constatés !

Une fois débarrassée des hormones, j'ai pu voir l'acné à l'état brut, la véritable, et commencer à chercher ce qui la causait !

De cette façon, j'ai pu voir que j'avais en partie une acné hormonale, car j'avais beaucoup de microkystes sur le menton et les machoires, et des boutons plutôt localisés à cet endroit, notamment avant mes cycles (genre moi ça commençait environ 10 jours avant mon cycle, un petit B-O-N-H-E-U-R).

J'ai fait une première cure d'agnus castus (Gattilier) durant l'été 2018 et mes microkystes sont partis très rapidement, l'acné localisée sur le bas du visage était énormément réduite, et les quelques boutons dans le cou sont aussi partis. Sans compter le fait que mon cycle arrive comme une lettre à la Poste, plus aucun symptome pour ma part !

AGNUS CASTUS GATTILIER A VOGEL

J'ai recommencé une cure le 5 décembre 2018, que je continue de prendre. Je prends entre 15 et 20 gouttes matin et soir dans un peu d'eau.

ATTENTION : Consultez un médecin avant de prendre du Gattilier car cette plante n'est pas anodine, donc je vous invite à vous renseigner et à consulter un professionnel de la santé. D'ailleurs il est inutile d'en prendre plus de 7 mois d'affilée car si au bout de 7 mois il n'y a pas eu d'effet, c'est qu'il n'y en aura jamais :)

Enfin tout ça pour dire qu'en prenant des hormones de synthèse, il est difficile d'identifier la source/cause de l'acné, donc je ne peux que vous conseiller de découvrir votre corps sans hormones, et voir ce qu'il vous dit. À partir de là, vous aurez une base solide pour identifier la ou les sources de l'acné et agir durablement dessus :)

C'est comme ça pour ma part que j'ai découvert qu'un type d'aliment me causait aussi de l'acné et c'est l'objet du point suivant...

2) ARRETER TOUS LES PRODUITS LAITIERS

Le number ONE du ONE bis : arrêter de consommer tout type de produit laitier, donc pas que les produits laitiers de la vache (donc ça inclut la brebis, la chèvre, la biquette, tout animal qui fait du lait qu'on consomme !) et pas que le lait en mode lait.

C'est-à-dire tout ce qui est lait, fromage, crème, beurre, yaourts et tous les produits industriels contenant du LAIT (normalement dans l'industrie agroalimentaire vous le trouverez comme ça "LAIT").

J'ai prévu de vous faire un article avec les produits industriels un peu improbables qui contiennent du lait, soit un peu les pièges qui peuvent vous faire consommer des produits laitiers sans vous en rendre compte.

J'ai arrêté de consommer au petit déjeuner du lait de vache pasteurisé en décembre 2013, sur les conseils de ma dermato  l'époque, mais je continuais gaiement tous les autres produits laitiers.

J'étais une accro au fromage, au beurre, à la crème, je consommais des produits laitiers à tous les repas, pendant mes études, il n'était pas rare que le soir mon repas se compose exclusivement de pain beurre + Mont d'Or, Saint Nectaire, ou n'importe quel fromage qui me tombait sous la main.

J'avais régulièrement des fringales de fromage.

Et le 24 janvier 2018 j'ai arrêté tous les produits laitiers. À force de lire des articles sur l'acné ou entendre des témoignages indiquant un lien de cause à effet entre les produits laitiers et l'acné, et vivant à Londres à cette époque (où mon régime alimentaire a énormémement changé !), inconsciemment je suis restée 3/4 jours sans consommer de produits laitiers. Une première dans ma vie !

Et je me suis dit, pourquoi ne pas continuer comme ça, en "conscientisant" la chose.

J'ai donc décidé d'essayer sur 3 mois (période recommandée pour voir les bénéfices, ou non). Et la différence était tellement flagrante que j'ai décidé de continuer.

Après 5 mois, je pense que 80% de mon acné était guérie (voir le avant/après !).

Je vous invite à retrouver mon arrêt pas à pas sur mon compte Instagram :

Après 1 semaine d'arrêt
Après 2 semaines d'arrêt
Après 4 semaines d'arrêt
Après 7 semaines d'arrêt
Après 3 mois d'arrêt
Après 3 mois d'arrêt avant/après

arrêt produits laitiers

Après 5 mois d'arrêt
Après 5 mois d'arrêt avant/après

avant après produits laitiers

Après 1 an d'arrêt

Voilà, si vous pensez avoir tout essayé concernant l'acné mais que vous consommez toujours des produits laitiers, je ne peux que vous encourager fortement à les arrêter pendant au moins 3 mois et ensuite à vous de juger !

Qu'avez-vous à perdre ? Vous vous dites que 3 mois c'est long ? Dans 3 mois vous serez toujours vous âgé de 3 mois de plus, donc autant commencer un jour et comme ça paf, 3 mois plus tard vous êtes fixé ! :D

Ca ne coûte vraiment rien d'essayer, et en plus je vous propose sur le lien suivant 28 idées de repas sans produits laitiers (15 jours sans PL easyyyyyy).

28 idées de repas sans produits laitiers

À l'heure à laquelle j'écris, j'en suis à 15 mois d'arrêt et je compte poursuivre sur cette voie ! Et ma peau continue d'aller mieux maintenant non plus grâce aux produits laitiers, mais au point suivant...

3) SOIGNER MON PROBLEME DIGESTIF

Fin 2018 j'ai vraiment mis un mot dessus grâce à la médecine chinoise et début 2019 grâce à une autre praticienne de médecine chinoise (énergéticienne pour le titre officiel) et une éthiopathe : j'ai un problème digestif.

La cause de ce problème digestif n'est pas très claire, une chose est sûre est que mon estomac était extrêmement spasmé alors qu'un estomac en bonne santé doit être souple et mou. Bon bah pas le mien :D Mais ça c'était avant !

Il me restait de l'acné sur les joues, sur la zone en dessous de l'oeil, et cette zone est l'expression d'un problème digestif.

Et depuis que l'énergéticienne et l'éthiopathe (si elles passent par là elles se reconnaîtront alors un grand MERCI à vous !) ont travaillé sur mes problèmes digestifs... ma peau se métamorphose ! Au point que je commence maintenant à travailler sur les taches/traces/cicatrices laissées par les lésions d'acné :)

En parallèle de ça, je fais une cure d'argile concassée, pour en savoir plus je vous invite à lire mon post Instagram à ce sujet en cliquant là :)

Donc mon conseil : si vous pensez avoir tout essayé et que vous avez une acné adulte persistente, je ne peux que vous conseiller d'aller voir un(e) énergéticien/praticien de médecine chinoise et/ou un(e) éthiopathe, il est probable qu'ils puissent identifier la cause du problème et travailler dessus :)

Pour ma part, après analyse du truc, je pense que mes problèmes de digestion viennent notamment du fait que je digère mes émotions par le ventre.

J'ai toujours eu une tendance à être très stressée (quand j'étais adolescente je vomissais de stress même) et à tout faire passer par le ventre. Vomissements, nausées, estomac noué, perte d'appétit, maux de ventre, constipation ou au contraire diarrhée, j'ai toujours fait encaisser mon ventre.

En 2017/2018 j'ai traversé une période très difficile dans ma vie et j'ai fait le choix de ne pas écouter mes émotions. Je me suis complètement coupée de mes émotions, et plutôt que de les processer avec mon cerveau, je les faisais digérer à mon ventre.

Pas étonnant qu'il fut tout spasmé !

Et pour m'indiquer ce problème, il produisait de l'acné.

Il disait à sa manière "Anne, ce que tu fais n'est pas la bonne solution. Accepte tes émotions. Tu as le droit d'être triste. Tu as le droit d'être en colère. Tu as le droit de ressentir ce que tu veux. Mais prend en conscience, gère le consciemment, observe tes émotions, sans les juger. Autorise toi à ressentir. Car moi je peux pas faire ce travail pour toi. J'ai essayé, j'ai pris sur moi un temps, mais là c'est trop, c'est plus possible. Il va falloir que je t'alerte sur mon état pour que ton cerveau fasse son boulot et moi le mien !".

Et c'est pour ça que ça m'amène sur mon point suivant...

4) PRATIQUER LE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

Un thème cher à mon coeur... le développement personnel !

Comme je le disais, en 2017/2018 j'ai vécu une période difficile et c'est à ce moment là que je me suis vraiment mise au développement personnel. En mode intensif. Et ça m'a tellement aidée !

À vrai dire, début 2017 j'étais quasiment en dépression (j'en avais tous les symptomes) et une phrase a changé ma vie : "Après un deuil, on devient soit une version inférieure de soi-même, soit une meilleure version de soi-même"*. Ayant toujours été très compétition et à vouloir surperformer, pour moi il était hors de question de devenir une version inférieure de moi-même.

*Phrase issue de la conférence sur le deuil du Professeur Christophe Fauré, disponible ici sur Youtube.

Du coup j'ai décidé de me bouger pour devenir une meilleure version de moi-même. Je suis allée voir quelques mois une psychologue et ai commencé mon développement personnel.

Cela a le double avantage de te faire progresser, avancer, devenir une meilleure personne, avoir une meilleure vie et être plus heureux, ainsi que de te libérer d'une certaine pression sociale : tu arrêtes de te comparer aux autres, à te rendre malheureux d'être moins beau/intelligent/rapide/efficace/sympa/bien taillé/grand/ETC.

Désormais, la seule personne à laquelle tu te compares, c'est toi-même.

Ton but dans la vie est de devenir la meilleure version de toi-même !

C'est déculpabilisant, car même si tu as moins de bonté que Mère Théresa, cela ne veut pas dire que tu n'en as pas et le tout est de travailler à en avoir de plus en plus, pas d'en avoir plus ou moins que quelqu'un d'autre.

Enfin mon point ici est de dire que le développement personnel m'a beaucoup aidée à changer mon regard sur moi-même, à apprendre à m'accepter, à rayonner d'une autre façon que par mon apparence et notamment ma peau.

Cela permet aussi de mieux gérer le stress (qui est mauvais pour la peau et la santé en général) et de reconnaître que le stress est quelque chose qu'on se créé. Des situations existent, c'est un fait, mais la façon dont on y réagit est un choix.

Plutôt que de me dire qu'une situation est stressante, je me dis qu'elle est excitante, et du coup mon cerveau se met en mode "Youhou trop cool c'est la fête" ! pour affronter une situation plutôt qu'en mode "alerte, alerte, vomito de stress en préparation" (mais qu'est-ce-que je suis poétique sérieux :D).

Donc le développement personnel permet à la fois de mieux accepter ce qui est et d'apprendre à s'aimer et s'estimer tel qu'on est, malgré notre peau "imparfaite" et à la fois de mieux le stress et d'être rééllement plus heureux, deux choses qui ont un impact positif in fine sur la peau.

Également petit conseil : le corps/cerveau n'aime pas perdre, et nous avons besoin de revenir à ce que nous croyons être. Ce qui fait que si vous verbalisez l'acné en disant "mon acné", alors inconsciemment votre cerveau vous identifie à l'acné, et l'acné devient une partie  de vous-même puisque vous employez le possessif "mon".

C'est pour ça que je m'efforce et fais attention maintenant à remplacer "mon acné" par "l'acné". Je ne suis pas l'acné, ce n'est pas une partie de moi, c'est un signal d'alarme temporaire, extérieur à moi-même, ce n'est pas moi-même.

Autre révélation pour moi : l'acné peut aussi servir comme moyen de défense inconscient au cerveau. Selon les blessures que vous avez (nous avons tous des blessures en nous, conscientes et inconscientes qui ont un impact sur nos mécanismes de vie et de réaction aux situations), il est possible que lorsque votre blessure est atteinte, vous cherchiez à vous renfermer sur vous-même.

Et dans ce cas, votre corps peut produire de l'acné, comme un moyen d'être repoussant pour autrui, un message qui dit "je produis quelque chose de repoussant pour vous indiquer que je souhaite vous tenir à distance afin de rester seul".

Cela peut être intéressant de faire votre propre introspection.

Avez-vous tendance à vous renfermer sur vous-même ? Y-a-t-il quelqu'un dans votre entourage proche que vous essayez de tenir à distance ? Dont vous essayez de vous détacher ? Auquel vous voulez cacher une souffrance ?

Quoiqu'il en soit, il est toujours intéressant de prendre du temps pour soi pour réfléchir sur soi, ce que l'on veut, ou ne veut pas, notre place dans notre vie, dans le monde, le sens que l'on veut donner à notre vie, etc.

Voici quelques ouvrages qui m'ont beaucoup apporté :

Les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même - Lise Bourbeau (coup de coeur)
Les 4 accords Toltèques - Don Miguel Ruiz (coup de coeur)
La maîtrise de l’amour - Don Miguel Ruiz (coup de coeur)
Vivre la psychologie positive - Martin Seligman (coup de coeur)
Le pouvoir du moment présent - Eckart Tolle
L’art du calme intérieur - Eckart Tolle
Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une - Raphaëlle Giordano
21 jours pour maîtriser les affirmations positives - Louise Hay (coup de coeur)
Hoponopono - Dr Luc Bodin
On est foutu, on pense trop ! - Dr Serge Marquis (coup de coeur)
L’homme qui voulait être heureux - Laurent Gounelle
Le jour où j’ai appris à vivre - Laurent Gounelle
Le guide de la femme heureuse - Louise Hay (coup de coeur)
Imparfaits, libres et heureux, pratiques de l’estime de soi - Christophe André



Plus généralement et pour conclure sur ce point, l'acné est une prise de conscience et une guérison qui passe beaucoup par l'intérieur, notre mental, donc je ne peux que vous encourager à ouvrir vos chakras et ne pas avoir peur du monde extérieur. Vivez, soyez vous-même, peu importe votre peau car vous êtes TELLEMENT plus que votre peau ! Votre existence apporte probablement beaucoup de bien et de positif à vos proches, indépendemment de votre peau. Demandez leur comment ils vous perçoivent. Vous verrez qu'aucun ne vous décrira selon votre peau !

5) FAIRE DU SPORT

Ce point est assez rapide mais pour moi j'ai vu une vraie différence sur ma peau lorsque je me suis (re)mise au sport !

La première fois que je suis allée courir lorsque je suis revenue, j'ai eu comme l'impression que ma peau était lissée, les boutons moins rouges et apparents, et une fois ma couleur normale revenue, j'ai vraiment eu l'impression que mes boutons étaient moins apparents.

Et maintenant, lorsque je ne pratique plus d'exercice physique me faisant transpirer, hop, je vois que ma peau est plus sujette aux boutons, notamment sur le menton (zone hormonale et de la vessie/élimination).

Faire du sport a aussi l'avantage de réduire le stress, améliorer la qualité du sommeil, améliorer l'humeur et son niveau de bonheur, réduire les fringales et réguler l'appétit, réduire l'appétence au sucre, éliminer les toxines... et j'en passe. Toutes ces conséquences ayant un impact direct sur la qualité de votre peau :)

Alors peu importe ce que vous faites, bougez, soyez actifs, et de préférence pratiquez des séances de sport moins longues mais plus régulières afin de transpirer et mettre votre coeur en action au moins 3 à 5 fois par semaine. Pour ma part, autant que possible, je vais courir 2,8 km à 6h du matin (bon le temps que je mette mes affaires il est 6h15) et enchaîne avec 10/15 min de squats et cie.

6) AVOIR UNE ROUTINE BEAUTÉ NATURELLE ET ADAPTÉE

Ahhhhhhhh un point très important et qui a aussi un gros impact sur ma peau. La routine beauté.

1ère chose à dire sur le sujet et première différence que j'ai constatée : passer d'une routine beauté à base de produits conventionnels à une routine à base de produits naturels/bio.

Les produits conventionnels, je ne le répéterai jamais assez, contiennent généralement des huiles synthétiques issues de la pétrochimie qui sont occlusives et n'apportent aucun soin à la peau, des conservateurs ou autres ingrédients irritants, allergisants, voire même plus dangereux (cancérigènes, perturbateurs endocriniens...), qui peuvent être à la base de problèmes de peau, notamment de l'acné.
Les nettoyants "traditionnels" sont beaucoup trop agressifs et décapent la peau, et les pires produits pour les peaux acnéiques sont à mon sens les produits conventionnels contre l'acné.

En effet, ils sont généralement agressifs, asséchants, car il faut à tout prix enlever le gras de la peau et assécher des boutons, ce qui est absolument contre productif car plus la peau est agressée, asséchée, et sans barrière protectrice (avec un pH déréglé), et plus les glandes sébacées produiront de sébum pour compenser. Et donc plus la peau sera grasse et plus vous utiliserez de produits. Je n'ai jamais eu la peau aussi grasse que quand j'utilisais des produits conventionnels anti acné, même ceux prescrits par ma dermato.

Pour ma part, j'ai vu une très grosse différence sur l'acné que j'avais à l'époque lorsque je suis passsée du conventionnel au naturel; je vous laisse découvrir la routine de l'époque qui avait marché pour moi en cliquant ici.

Après moults changements et tests, j'ai trouvé une routine beauté qui me convient bien, inspirée du layering et que je vous ai partagée en détail dans cet article !

À vous de tester et voir ce qui fonctionne pour VOTRE peau :)

Voici aussi quelques ouvrages sur le sujet que j'ai trouvés très pertinents et utiles :

Adoptez la Slow Cosmétique - Julien Kaibeck
Layering, secret de beauté des Japonaises - Elodie-Joy Jaubert
Secrets d'une peau nette - Elodie-Joy Jaubert

Si vous avez de l'acné et que vous utilisez des cosmétiques conventionnels, je ne peux que vous conseiller d'arrêter TOUS les cosmétiques conventionnels (donc soins mais aussi maquillage) et de passer au naturel, en étant à l'écoute de votre peau pour lui offrir une routine sur mesure, adaptée à vos problématiques :)

Vous pourrez trouver tous les cosmétiques que vous utilisez (nettoyants, crèmes, sérums, savons, maquillage) mais avec une bonne composition (sans pétrochimie etc etc) en allant dans "Je recommande" sur mon site ou en cliquant directement là :)

Et enfin pour rester dans le thème produits de beauté, voici le dernier point...

7) LE SERUM BLEMISH TREATMENT DE LAUREL SKINCARE


J'en ai parlé il y a peu sur Instagram, si vous voulez retrouver le post où j'en parle, cliquez ici sinon vous trouverez mon avis complet sur sa fiche produit sur mon site en cliquant ici !

blemish treatment laurel skincare

Mais pour la faire courte, c'est le seul produit qui a VRAIMENT eu et continue d'avoir un impact sur l'acné que j'ai.

Il agit aussi bien sur les petits boutons (là il est juste radical, vous en appliquez un petit peu le soir, le lendemain le bouton est ko) que sur les boutons inflammatoires, rouges, qui font mal, granuleux etc.

C'est le seul produit que j'ai essayé jusqu'à maintenant contre les boutons, qui fonctionne vraiment, et où je constate direct une différence.

Dès que je n'en ai plus, mettons que j'attende un mois avant d'en racheter, dès que je le réutilise je vois la différence. Il me permet d'éviter certains boutons (tu sais quand tu sens qu'il y a un potentiel pour un bouton mais qu'il n'est pas encore sorti), et pour ceux qui sortent quand même, il les résorbe très rapidement. C'est vraiment BLUFFANT. Je pense que j'en suis à mon 7ème depuis que je l'ai découvert, et c'est un de mes must have et produits préférés depuis que je suis passée au naturel.

Promis je n'ai pas de parts chez Laurel Skincare, mais juste le produit est dingue, avec seulement 7 ingrédients naturels (et très majoritairement bio).

Une très très belle réalisation de sa créatrice Laurel.

L'effet est plus flagrant qu'en utilisant du tea tree même, sauf que ce sérum n'irrite pas la peau et n'assèche pas ma peau (contrairement au tea tree lorsque je l'utilise pur).

Alors le prix n'est pas le même, mais l'efficacité non plus. Franchement, si vous avez tout essayé en traitements locaux, essayez ce sérum et dites moi ce que vous en pensez !

Vous pouvez l'acheter chez Green Beauty Bites, en cliquant juste là !

En toute transparence, je suis partenaire de Green Beauty Bites, et si vous achetez ce sérum ou un autre produit en cliquant depuis ce lien, je toucherai une petite commission sur votre achat, ce qui me permet de contribuer à faire grandir le projet Nothing but my Opinion, alors merci si vous passez par ce lien pour faire vos achats :)


Et voilà, je pense avoir fait le tour des choses qui ont eu le plus d'impact sur ma peau et l'acné que j'ai/avais au gré de mes années d'expérimentation !

D'autres choses ont un impact mais je voulais vraiment prioriser en mettant les actions avec les plus gros effets.

L'alimentation joue beaucoup aussi dans mon cas, si je mange trop sucré trop longtemps ou trop gras (pas du bon gras), pas assez de fruits et légumes et que je ne bois pas assez d'eau, ma peau est plus grasse, mes pores plus visibles, mon grain de peau moins affiné, et des boutons apparaissent, comme par enchantement !

Bon courage si vous êtes encore dans la recherche des causes de l'acné que vous avez, mais ne désespérez pas, cet état est temporaire... et restez dans les parages !

Je vais bientôt mettre à disposition le livre blanc sur l'acné que je viens d'écrire, pour vous aider à identifier les causes de l'acné que vous avez et faire des tests jusqu'à trouver ce qui fonctionne pour vous :)
En attendant, n'oubliez pas, restez Opiniés ;)

05 April, 2019

Derniers articles

Share On